Comme l'an dernier, je suis allée à la Nuit de la broderie organisée Au ver à Soie sous l'aimable coordination d'Annie Cicatelli et de Fati.

Au bar à soie d'Annie Cicatelli, j'ai brodé un petit carré sur une gaze de soie et j'ai ainsi découvert le plaisir de broder avec la soie perlée, et en partant de piocher dans le bocal à surprise d'où j'ai tiré une petite bobine de soir perlée rouge. J'ai vu aussi que ma technique de broderie sur gaze était bonne.

J'ai flâné entre les nuanciers de couleurs délicates avant de plonger dans un stock de soie d'Alger. J'ai poursuivi ma sélection commencée l'an dernier, après avoir tellement apprécié la broderie de soie.
J'ai admiré la broderie ou plutôt les sculptures arachnéennes de l'invitée vedette de la soirée, Nathalie Dentzer qui était très accaparée par des brodeuses curieuses et avides de maîtriser sa technique sur des rubans de soie.
Je suis allée au jeu de Guillaume Tell, mais je n'ai rien gagné. Etonnant, il y en a qui avec une balle dans la cible comme moi, sont reparties avec un lot! Ce n'est pas grave, je n'aime pas jouer. Les éléments de l'histoire de la maison exhumés pour l'occasion étaient bien plus intéressants. J'ai piqué sur la référence de ma couleur préférée sur la toile et j'attends de voir ce qu'il en sortira comme tableau collectif...,

Pour voir des photos regardez sur ce blog. La ruche à idées a su capter de belles images.

Je suis allée payer mes achats et je suis partie, heureuse de retrouver la rue où j'ai marché pendant une demi-heure pour retrouver la gare. Trop de monde, difficile d'approcher les vieux comptoirs chargés de merveilles. Il y a dans ces portes ouvertes, comme dans les salons une technique digne des habitués du comptoir (de café - cf. J.-M. Gourio) qui consiste à garder sa place et à bien l'occuper avec des techniques éprouvées pour empêcher les autres de s'approcher du butin. J'ai remarqué qu'une technique des brodeuses est d'avoir plusieurs sacs à l'épaule, comme si tous les ouvrages qu'ils contiennent nécessitaient de venir dans la boutique. Mais au moins dissuadent-ils les autres d'approcher sauf à prendre inopinément un coup de sac.

Mais je suis satisfaite de ce que j'ai vu, acheté. Et comme il était temps que je fasse ce que j'avais acheté l'an dernier, en voici une première mouture : un marqueur d'angle brodé sur gaze de soie en soie ovale. Pas très facile pour le point de croix, cette soie ovale, et j'ai vu qu'Annie Cicatelli avait changé de fil sur ses nouveaux kits. Mais j'avais commencé avant, alors je terminerai avec...

DSCN6001
DSCN6006DSCN6007